Le miel à l’hopital

Le miel s’invite dans nos hôpitaux pour ses pouvoirs cicatrisants

Le miel à l’hopital

Vous en avez peut-être entendu parler, le miel s’invite dans nos hôpitaux pour ses pouvoirs cicatrisants.

Un retour du miel à l’hopital on est bien sûre pour ! Car oui ce n’est pas nouveau, les vertus thérapeutiques du miel sont reconnues dès 2000 ans av. J.-C. en Chine, en Inde ou en Egypte. Dans certains papyrus, le miel figure déjà comme traitement des plaies aidant à la cicatrisation.

Ses vertus ont été utilisées jusqu’au milieu du 20ème siècle. En effet après le seconde guerre mondiale, nous nous sommes dirigé vers des produits plus innovants malgré nos connaissances sur les propriétés thérapeutiques du miel. Les laboratoires pharmaceutiques se sont détournés de ce produit probablement à cause de ses difficulté à maîtriser la stabilité du miel, mais également les difficultés à reconnaitre quel type de miel utiliser.
Le retour du miel à l’hopital se fait en 1984 au CHU de Limoges, un chirurgien remet l’apithérapie en lumière.

Dans le service de chirurgie digestive du CHU de Limoges, ils utilisent le miel de thym ou de lavande pour la création de pansements sur les plaies qui ont du mal à cicatriser ou qui ne cicatrisent pas. Un succès puisque entre 2004 et 2010, plus de 3000 plaies profondes infectées ou non ont été traitées au niveau de la paroi abdominale.
Les avantages et l’efficacité de cette méthode séduit et c’est désormais plusieurs hôpitaux qui l’utilisent.

La composition du miel

Sa composition est riche et complexe, le miel agit sur toutes les phases de la cicatrisation. En effet c’est un antiseptique extraordinaire grâce à sa teneur en acide formique et en eau oxygénée (produite par une enzyme sécrétée par l’abeille lorsqu’elle fabrique le miel) qui empêchent les bactéries de se multiplier.

Les vertus thérapeutiques du miel

En effet, ses vertus thérapeutiques ne se limitent pas aux petites plaies. On l’utilise pour soigner les escarres, les brulures ou encore les lésions cutanées (type gerçure ou crevasse).

Quel miel choisir ?

De manière générale, tous les miels sont cicatrisants. Pour le médical, on utilise un miel stérilisé aux rayons gamma.
Le plus important est de choisir un miel de bonne qualité dont vous connaissez la provenance. En effet ne prenez pas du miel industriel qui est un mélange de plusieurs miels provenant des quatre coins du monde. Privilégiez les producteurs locaux et contrôlez la provenance au maximum de leur miel. Bien sûr utilisez ces mêmes garanties pour le miel que vous consommez.

Les abeilles nous gâtent et nous permettent de soigner nos maux. Nous ne les remercieront jamais assez !

Loading...
Bientôt disponible Miel de garrigue

6,0020,00
Bientôt disponible Sapin en début de floraison


Call Now Button