Ruche bourdonneuse

Comment savoir su une ruche est bourdonneuse ?

Ruche bourdonneuse

Comment reconnaitre une ruche bourdonneuse ?

Tout apiculteur expérimenté sait que sans une bonne reine, la ruche ne peut pas se développer et que un jour ou l’autre, il aura à faire à une ruche bourdonneuse. Même la meilleure colonie d’abeilles ne peut survivre sans la reine. Avec une reine productive, les futures générations d’abeilles ouvrières sont toujours en action.

Un jour, lors d’une inspection de routine, vous ne voyez que du couvain de faux-bourdons – que faire ? Le fait de ne voir que du couvain de faux-bourdons dans une ruche avec une reine présente est un problème. La plupart des colonies sont condamnées sans intervention de l’apiculteur – comment sauver une ruche bourdonneuse ? Quels sont les signes d’une ruche bourdonneuse ?

Comment sauver une ruche bourdonneuse ?

Il existe plusieurs façons de sauver une ruche pleine de couvain de faux-bourdons, c’est à dire une ruche bourdonneuse. La méthode que vous choisissez dépend de vos préférences et de l’état actuel de la colonie d’abeilles. Mais aussi des ressources dont vous disposez dans votre rucher :

  1. Introduire une nouvelle reine fécondée dans la colonie bourdonneuse
  2. Donner des ressources à la colonie afin que les abeilles puissent élever une nouvelle reine
  3. Réunir la colonie bourdonneuse avec une autre colonie d’abeilles de votre rucher.

Introduction d'une reine fécondée dans la ruche bourdonneuse

Une colonie qui ne produit que des bourdons depuis un certain temps sera pauvre en ouvrières. Cela crée un déséquilibre dans la ruche.

Les abeilles ouvrières ne vivent pas très longtemps. Une nouvelle génération doit constamment émerger ou la population de la colonie commence à chuter et à décliner très rapidement.

Si vous prenez le problème à bras le corps pendant que la population d’abeilles est encore bonne, vous pouvez peut-être donner une nouvelle reine à vos abeilles.

reine abeille achat

Reine fécondée

Cela peut être aussi simple que de trouver l’ancienne reine et de la retirer. Ensuite, achetez une reine fécondée et placez-la (dans une cagette d’introduction avec un bouchon de candi) dans la ruche entre deux cadres.

Après avoir réméré la ruche, vérifiez quelques semaines plus tard que la nouvelle reine est acceptée et qu’elle pond.

Donner des ressources à la ruche bourdonneuse afin que les abeilles puissent élever une nouvelle reine

Pendant la saison estivale, c’est à dire pendant la période de développement de couvain. Il existe un autre moyen d’aider une colonie bourdonneuse. C’est l’avantage d’avoir plus d’une ruche dans votre rucher : vous pouvez partager “les ressources”.

Retirez la reine défaillante de la ruche et donnez-lui un cadre avec des œufs frais. Ou de très petites larves – du couvain d’ouvrières.

Cela permet à la colonie d’élever une nouvelle reine. Cette méthode ne fonctionne bien que si la ruche bourdonneuse possède une forte population d’abeilles ouvriéres.

Les abeilles ouvrières effectuent toutes les tâches qui maintiennent la vie dans la colonie. Si la colonie est en difficulté depuis un certain temps, le fait de leur donner des œufs pour élever une nouvelle reine a moins de chances de réussir.

Réunir la ruche bourdonneuse avec une autre colonie

L’une des façons les plus simples de remettre une ruche bourdonneuse sur la voie du succès est de la réunir avec une autre ruche.

Une colonie d’abeilles mellifères pleine de faux-bourdons n’a plus beaucoup de temps. Pourtant, si la ruche a encore une bonne population d’abeilles, il est peut-être possible de les sauver et de les intégrer à une autre colonie d’abeilles.

Dans les situations où aucune reine n’est disponible à l’achat et aucun cadre d’œufs d’abeilles n’est disponible, réunir deux colonie d’abeilles peut être la seule option pour sauver les ouvrières de la ruche bourdonneuse.

Comment réunir deux colonies d'abeilles ?

Réunir une colonie bourdonneuse avec une ruche faible est une option viable. Cela fonctionne même si il y des ouvrières pondeuses (c’est à dire une ou deux ouvrières qui se sont mis à pondre des œufs) ou simplement une reine défaillante.

Si la vieille reine défaillante est toujours présente, les ouvrières de la colonie faible la tueront. Cependant, je l’enlève souvent moi-même si possible.

Toute ouvrière pondeuse dans la colonie bourdonneuse sera supprimée par les abeilles de la colonie faible qui seront influencé par les phéromones émis par le couvain de la colonie faible.

Loading...
-69% Essaim d'abeilles

50,00 TTC
-74% Ruche peuplée à vendre

100,00 TTC
-72% Achat essaim ruche warré

50,00 TTC

Comment réunir deux ruches avec la méthode du papier journal

  1. Le corps inférieure est la colonie faible. J’ai placé quelques feuilles de papier journal légèrement vaporisées d’eau sucrée sur les barres supérieures.
  2. Le corps supérieur avec la colonie bourdonneuse se trouve au dessus du journal. J’ai donc temporairement 2 corps de ruches l’un sur l’autre.

Cela me donne une colonie bourdonneuse en haut et une reine avec sa colonie faible en dessous.

Au cours des prochains jours, les abeilles vont ronger le papier journal et faire des petits trous pour passer et se mélanger.

Inspection de la ruche 2 semaines après la réunification

Les feuilles de papier journal entre les deux coprs de ruches permettront aux deux familles d’abeilles différentes de se mélanger lentement. Cela devrait entraîner moins de combats et aboutir à une seule colonie viable.

Au bout de deux semaines, je réunie les deux colonies et remets les rayons avec du mie, pollen et couvain d’ouvrières dans le même corps de ruche.

Ce processus demande du temps, du travail et un peu de chance. Cependant, elle permet d’avoir ne colonie forte pour l’hivernage au lieu d’avoir deux colonie faible qui ne passeront pas l’hiver.

Ruche bourdonneuse : Reine défaillante ou ouvrières pondeuses

Il existe deux conditions qui entraînent la production de couvain de faux-bourdons :

  • la reine est à court de spermatozoïdes
  • la présence d’ouvrières pondeuses

Pendant son vol de fécondation, la reine d’abeilles s’accouple avec 12 à 20 faux-bourdons. Leur sperme est stocké à l’intérieur de son corps dans un organe spécial appelé spermathèque.

La quantité de sperme disponible est limitée. Si la reine vit assez longtemps, elle peut manquer de sperme et devenir incapable de féconder les œufs et donc pondre que des œufs non fécondés, c’est à dire de faux-bourdons.

De même, une reine d’abeille qui a été mal accouplée en raison de mauvaises conditions de vol ou d’un manque de faux-bourdons peut devenir une reine bourdonneuse rapidement. L’absence de sperme signifie qu’elle ne peut pas pondre d’œufs fécondés qui deviennent des ouvrières.

Loading...
-74% Ruche peuplée à vendre

100,00 TTC
-72% Achat essaim ruche warré

50,00 TTC
Plus en stock Paquet d'abeilles à vendre

Les signes d'abeilles ouvrières pondeuses

Si vous constatez une ruche sans couvain d’ouvrières et dont les cellules contiennent plusieurs œufs, vous avez à faire à une ou plusieurs abeilles ouvrières pondeuses. Les œufs produits par les ouvrières pondeuses sont souvent fixés sur le côté de la cellule plutôt que sur le fond.

Les ouvrières pondeuses se développent après qu’une colonie a été privée d’une bonne reine pendant un certain temps. La reine d’abeilles et le couvain émettent tous deux des phéromones qui aident à réguler la vie de la colonie et atrophie les organes de ponte des abeilles ouvriéres.

Si une colonie reste sans couvain d’ouvrières pendant plusieurs semaines, certaines d’entre elles commencent à pondre des œufs. Les ouvrières pondeuses, n’étant pas fécondées, ne peuvent produire que des œufs non fécondés et donc produire que des les faux-bourdons.

Un dernier mot sur les ruches bourdonneuses

Ce ne sont là que deux façons de traiter une colonie bourdonneuse. Il existe de nombreuses façons de gérer les abeilles et chaque apiculteur a sa préférence. Une chose est sûre. C’est à l’apiculteur de décider de ce qu’il faut faire avec une ruche bourdonneuse, mais il faut faire quelque chose, sinon la ruche sera perdue.



Call Now Button