Élevage de reines en apiculture

Elevage des reines d'abeilles

Élevage de reines en apiculture

Élevage des reines d’abeilles

L’élevage de reines en apiculture dans ses formes les plus élémentaires peut être remarquablement facile. Cependant, l’élevage sélectif de reines dans le but d’améliorer la génétique des abeilles que vous élevez est un peu plus difficile.

La sélection des reines

Les abeilles que j’élève sont une souche très productive, adaptée aux conditions locales, que je sélectionne depuis de nombreuses années dans mes ruchers du Bourbonnais et depuis peu dans le Var au cœur du Massif de la Sainte Baume. L’objectif est de produire des abeilles qui présentent les caractéristiques énumérées ci-dessous:

  • Rustique (de là vient le nom “La RucheTic”)

C’est sans aucun doute la caractéristique la plus importante des abeilles élevées en France. Nous n’avons pas la chance d’avoir toujours du beau temps ou bien le contraire de forte chaleur et toutes les abeilles élevées ici doivent être capables de survivre au pire de ce que notre climat peut leur faire subir.

Reines fécondées

Les reines d'abeilles de notre élévage

De nombreux nouveaux apiculteurs commettent l’erreur d’acheter des abeilles à des fournisseurs qui proposent des reines étrangères importées, cela peut-être le cas de reine abeille Buckfast du Danemark, d’Allemagne ou d’Argentine. Les reine abeilles italienne ou les reines fécondées d’abeilles noires sont souvent importé d’Espagne. On trouve sur le marché français des reines fécondées à vendre beaucoup de reine d’abeille de Malte. Ces reines peuvent être fournies tôt dans l’année (fin avril ou début mai) car elles sont élevées dans des pays comme l’Italie ou la Grèce qui ont un climat beaucoup plus chaud.

Ces abeilles mourront souvent ou seront sérieusement affaiblies pendant un hiver continental typique et le nouvel apiculteur se demandera ce qu’il a fait de mal. S’attendre à ce que des abeilles adaptées à un climat plus chaud prospèrent en France est aussi irréaliste que de s’attendre à ce que des plantes qui se plaisent dans le même climat, comme l’orange ou l’olivier, produisent une bonne récolte ici.

  • Reines productives

Si vous n’avez pas une reine productive capable de pondre beaucoup d’œufs, vous n’aurez pas assez d’abeilles dans la ruche pour produire une grande récolte de miel.

  • Faible tendance à l’essaimage

Lorsque les abeilles essaiment, vous perdez une grande partie vos abeilles et donc de votre récolte potentielle de miel. Un essaim peut également gêner ou effrayer vos voisins. Toutes les abeilles essaimeront dans certaines conditions. Que se soit des abeilles Buckfast, des abeilles noires ou des abeilles italiennes. Mais les bonnes abeilles qui ont une jeune reine et beaucoup d’espace montreront une réticence à commencer la production de cellules d’essaimage.

  • Faible niveau d’agressivité

Les abeilles qui montrent trop d’agressivité sont difficiles à manipuler. Mes abeilles ont un bon caractères sont calmes et ont une bonne tenue au cadre. Le caractère docile est l’une des qualités les plus faciles à sélectionner chez les abeilles. Lorsque vous faites votre propre élevage de reines, ne reproduisez jamais à partir d’une reine d’une ruche agressive et si vous le pouvez, essayez de vous débarrasser de ces reines dès que possible pour éviter qu’elles ne produisent des faux-bourdons qui pourraient s’accoupler avec d’autres reines que vous élevez.

  • Résistance aux maladies

En élevage de reines en apiculture, c’est une chose assez difficile à quantifier et aucune abeille n’est vraiment “résistante aux maladies”. L’évolution et la sélection naturelle tendent à sélectionner les abeilles qui présentent une bonne résistance aux parasites, aux bactéries, aux virus et aux champignons prévalant dans la région. Cependant, au cours des dernières décennies, de grandes quantités d’abeilles ont été transportées dans le monde entier par les apiculteurs. En conséquence, les abeilles ont été exposées à de nombreuses maladies contre lesquelles elles n’ont pas eu le temps de développer un bon niveau d’immunité. La réalité en France est que toutes les abeilles ont besoin d’au moins deux traitement annuel efficace contre le varroa pour prospérer.

Ne réutilisez jamais les cadres de corps d’une ruche morte, stérilisez les cadres dans une solution de soude et remplacez les cadres de corps tous les deux ans.

N’achetez des abeilles qu’auprès d’une source qui contrôle régulièrement la présence de loque.

Il va sans dire que si vous soupçonnez que vous avez une maladie grave du couvain dans votre propre rucher, par exemple la loque américaine, vous devez contacter votre inspecteur apicole local et suivre ses instructions.

Loading...
-69% Essaim d'abeilles

50,00 TTC
-74% Ruche peuplée à vendre

100,00 TTC
-72% Achat essaim ruche warré

50,00 TTC


Call Now Button